Le projet ArtiMED, assistance et repérage automatique d'images médicales,  a été initié dès les premiers développements informatiques réalisés au sein du laboratoire. L’absolue nécessité d'unifier les développements logiciels a été formalisée sous la forme d'une base d’outils dédiés aux applications en imagerie médicale.

La gamme des fonctionnalités d’ArtiMED est très étendue : elle inclut des outils système de bas niveau (graphique 2D et 3D) et des outils mathématiques (calcul matriciel, optimisation, FFT, géométrie 3D, outils statistiques, etc.), une compatibilité complète des formats ACR-NEMA 2.0, DICOM 3.0, DICOM RT, la gestion d’une base de données patient directement intégrée à l’environnement, une vaste bibliothèque de traitements d’image (filtrage, transformation rigide-élastique, segmentation, etc.) et la gestion d’objets vectoriels.
Des applications générales encore plus évoluées comme la reconstruction multiplanaire (MPR), la projection de maximum d'intensité (MIP), la reconstruction 3D ou le recalage d’images, sont également disponibles en standard.

L'environnement inclut un RAD (Rapid Application Development) et un site intranet actualisé au rythme des nouvelles versions et destiné à diffuser une aide détaillée sur la plate-forme ainsi qu’à faciliter l’accès aux dernières versions et à la documentation technique. L’utilisation transversale d’ArtiMED par tous les acteurs de l’équipe en fait une plate-forme en perpétuelle expansion, intégrant systématiquement les derniers développements des chercheurs, facilitant le transfert d’information et assurant la pérennité des travaux de recherche sur le plan informatique. ArtiMED est déjà utilisé dans de nombreuses applications cliniques et intègre également un mode de programmation type architecture « data-flow », permettant à des utilisateurs « non programmeurs » d’élaborer des outils et applications évolutifs de traitement d’images en se basant sur une représentation en diagramme de blocs.